Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Voici mon témoignage et j’espère qu’il vous intéressera. Il y a une dizaine d’années, j’avais alors 55 ans et j’étais assez fatiguée en permanence, sans raison apparente et sans maladie selon la médecine. Je commençais aussi à ressentir des douleurs articulaires à la hanche gauche. Mon dentiste le Dr Bruno Darmon me proposa alors d’enlever tous mes amalgames dentaires, une douzaine environ. Il le fit avec les précautions d’usage pour que je n’absorbe pas de mercure. A la suite de cela, je ne me suis pas sentie plus mal certes, peut-être un peu mieux car j’ai eu l’impression que ça m’avait enlevé une certaine lourdeur dans les mâchoires c’est vrai, mais rien de très net ne se produisit sur la vitalité toutefois. Le dentiste était étonné car il m’a dit avoir enlevé des centaines d’amalgames dentaires à ses patients pendant plusieurs d’années et que leur santé s’était toujours au moins un peu améliorée. Il me proposa alors d’enlever mes trois dents dévitalisées, qui pourtant ne faisaient pas mal. C’est alors que j’ai ressenti instantanément après l’extraction un regain notable d’énergie qui est restée ensuite et que j’ai toujours aujourd’hui, soit une dizaine d’années après. Ma vie a retrouvé alors une vitalité que j’avais perdue depuis des années. Le dentiste m’a dit que par la suite il s’est mis à proposer directement à ses patients d’extraire toutes leurs dents dévitalisées, même celles qui ne comportaient pas d’amalgame au mercure. J’étais en fait un de ses derniers patients à qui il n’avait pas directement proposé d’enlever leurs dents dévitalisées. C’est pour cela qu’aujourd’hui, il m’a recontactée pour me demander de témoigner car mon cas est en fait assez rare semble-t-il et intéressant pour comprendre l’importance relative de la toxicité des amalgame au mercure et de celle des dents dévitalisées.

Vous pouvez vérifier l’authenticité de mon témoignage en me contactant par email dans un premier temps. Si vous me laissez un numéro de tel fixe, je vous recontacterai par téléphone si vous le souhaitez. J’accepterai même de vous rencontrer si vous venez sur Nice où j’habite.
Emilie A. : orchidea666@hotmail.fr

Le commentaire du Dr Darmon :

Quand l’état n’est pas très grave, enlever les amalgames dentaire peut suffire pour redonner suffisamment de vitalité aux patients pour qu’ils retrouvent la santé, c’est vrai et je l’ai vérifié de nombreuses années dès 1990 sur des centaines de patients. Mais enlever leurs dents dévitalisées est beaucoup plus efficace encore, je l’ai constaté sur des centaines de patients aussi. Cela permet même souvent de guérir des pathologies très graves. C’est aussi ce qu’ont compris quelques médecins qui étaient connus pour guérir ce que personne n’arrivaient à guérir comme feu le cancérologue Joseph Issels, feu le stomatologiste parisien Lepoivre, feu l’homéopathe Paul Lozillon et l’acupuncteur Jean-Gabriel Thomas. Ces médecins ne faisaient enlever que les dents dévitalisées, pas les amalgames au mercure. Et cela chacun sur des centaines voire des milliers de patients.

Une petite modération toutefois pour les amalgames au mercure et les dents dévitalisées.
Enlever les amalgames dentaires est délicat quand même. Il faut le faire avec une bonne aspiration chirurgicale, de préférence avec les canules d’aspiration de marque clean up, pas nécessairement alors avec une digue. Il faut aussi bien maitriser la mise en place de composites dentaires, la solution correcte la moins onéreuse, ce que tout le monde ne maitrise pas visiblement sur les dents du fond notamment, car c’est assez délicat. Car si c’est pour mal faire les composites et qu’ensuite les dents se nécrosent, je crois aujourd’hui qu’il vaut presque mieux garder ses amalgames au mercure….

Parfois enlever les dents dévitalisées ne suffit pas non plus à enlever tous les poisons qu’elles ont laissé dans les os des mâchoires. Cet élément peut être déterminant dans les pathologies graves. Il faudra alors effectuer soit des curetages osseux soit des injections, dans les os qui les ont contenues et mettre aussi éventuellement des cristaux dans les prothèses amovibles. Et même là, ce ne sera pas aussi bien que si on n’avait jamais eu de dents dévitalisées, c’est pourquoi il vaut mieux s’en débarrasser le plus vite possible.

Classé dans : Témoignages

Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la deuxième lettre du mot rsiw