Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Premier patient guéri grâce au site internet

22 septembre 2006

Bruno DARMON

Témoignage du premier guéri grâce au site internet.

Voici la correspondance entretenue avec le premier patient
qui a fait enlever une dent dévitalisée grâce au site internet. Une correspondance que je trouve fort instructive et que le patient m’a autorisé à mettre sur internet :

> — JC Waechter
a écrit :
>
>> Bonjour docteur Darmon,
>>
>> Je suis un presque quadragénaire en pleine santé qui
>> va rarement chez le médecin.
>> Deux choses récurrentes m’y amène parfois: Mon
>> estomac et UNE dent: Prémolaire supérieure gauche.
>>
>> Dent dévitalisée il y a deux ans, couronnée après
>> hésitations en début d’année 2006 car j’avais beau
>> expliquer que quelque chose n’allait pas avec cette
>> dent, mon dentiste ne trouvait rien. Expliquant que
>> cette dent me faisait l’effet d’un caillou au sein
>> de la gencive, une sensation de “démangeaison”
>> autour de cette dent et parfois de légers éclairs
>> électriques dans la joue. Expliquant aussi que les
>> massages de la gencive et d’un point prés de
>> l’oreille (dont j’appris plus tard qu’il était sur
>> le méridien de l’estomac) me soulageaient pour un
>> temps.
>>
>> Je n’ai eu le droit qu’à “vous savez un corps, c’est
>> personnel, j’ai vu de tout en trente ans de
>> pratique…”
>> Je propose une extraction de la dent: Refus. “Vous
>> vous rendez compte, c’est un échec pour nous les
>> dentistes…”
>>
>> Deuxième dentiste (je déteste devoir voir plusieurs
>> spécialistes, mais bon…): “Comptez-pas sur moi
>> pour vous extraire cette dent, on va simplement lui
>> enlever un peu de pression”….ça n’a pas changé mon
>> problème évidemment.
>>
>> Troisième dentiste (sur les conseils de mon ostéo):
>> “L’origine de votre malaise à cette dent est
>> peut-être à chercher du côté d’un blocage psy…etc”
>> Or j’aime mes parents, mon épouse, je suis musicien
>> et je me “défoule” régulièrement grâce au karaté
>> depuis 5 ans. Je mange bio le plus possible, pas
>> trop de viande…..bref: Je m’optimise en quelque
>> sorte.
>>
>>
>> DONC je ne sais plus quoi faire pour convaincre un
>> dentiste que cette dent m’est étrangère et qu’elle
>> m’empoisonne, au sens propre comme au figuré.
>> Les dentistes rapprochent mon mal à l’estomac du
>> stress ou d’un blocage, et moi je relie tout ça
>> directement à cette dent.
>>
>> Ma question: Peut-on se faire extraire une dent,
>> même contre l’avis de son (ses) dentistes ? Et où
>> ?(Je suis sur Nantes)
>>
>> Et aussi: Que mettre à la place de cette dent ?
>> Faut-il d’ailleurs absolument mettre quelque chose ?
>>
>>
>> Merci d’avoir pris le temps de lire. Il me semble
>> que cette dent est la clé de voûte de mon état de
>> santé général, alors cela semble vital pour moi
>> d’avoir votre avis. Bravo pour votre site.
>>
>> Cordialement
>>
>>
>> JC Waechter

—– Original Message —–
From: “bruno Darmon”
To: “JC Waechter”
Sent: Friday, September 01, 2006 10:44 AM
Subject: RE : Questions essentielles….

> Bonjour cher monsieur
> Merci tout d’abord pour “bravo”
> Pour convaincre votre dentiste de vous extraire votre
> dent dévitalisée, vous pouvez toujours lui suggérer
> d’aller voir les deux sites.
> Sinon je connais un dentiste sur ma région, dans les
> Alpes Maritimes, mais il faudra passer par moi car je
> ne veux pas le mettre en danger en vous donnant son
> nom.
> Evidemment ce serait bien moins cher de faire cela
> dans votre région, compte tenu des frais de
> déplacement.
> Au sujet du remplacement de la dent extraite, c’est
> mieux de la remplacer et le mieux est avec une petite
> prothèse amovible de type valplast. C’est moins grave
> de laisser un trou que de laisser une dent
> dévitalisée. L’explication se trouve dans le texte “la
> médecine des poisons”
>
> Amitiés et suivez votre bonne intuition.
>
> Dr Darmon

JC Waechter a écrit :
Bonjour docteur Darmon,

J’ai tout tenté pour convaincre mon dentiste, je lui ai parlé de votre site,
des témoignages audio/video, et je lui ai même proposé de lui signer une
décharge engageant ma décision concernant l’extraction de ma prémolaire
supérieure gauche.
Rien n’y fit. Il a tenu absolument a me faire faire un “bilan
kinésiologique”, tout en me guidant vers un processus de guérison psy +
homéopathie.
Selon ses dires, tant qu’il n’était pas convaincu de la nécessité d’une
extraction, il n’extrairait pas. Je lui ai pourtant bien indiqué que mes
symptômes (lancement dans la joue, angoisses ou déprimes subites, chutes de
tensions et aigreurs d’estomac) ne faisaient qu’empirer de semaines en
semaines.

Je me suis orienté en dernier ressort vers une stomatologue, qui, aprés
m’avoir fait passé une radio de la face, m’a annoncé que ma dent couronnée
et ma gencive étaient trés belles, et que ça serait dommage d’y toucher.
Elle a décelé sur la radio, au bout de la racine, une zone sombre et
suspecte, donc…scanner, bien sûr, c’est à dire un rendez-vous dans trois
semaines, à la suite duquel elle aviserait…(démontage de la couronne ou
traitement des racines).
Je me trouve donc encore dans une logique de conservation de la dent à tout
prix, et pour le moment AUCUN dentiste n’a voulu vraiment faire cas de mon
mal-être physique grandissant, excluant même la possibilité d’un quelconque
rapport avec la dent dévitalisée.

Bref, docteur, comme vous m’aviez proposé de m’arranger un rendez-vous sur
les alpes-maritimes avec un dentiste de vos amis qui pourrait m’extraire ma
prémolaire, il me semble que je suis prêt à faire le voyage pour cette
opération. Pouvez-vous m’aider à rencontrer ce dentiste ? J’aimerais prendre
rendez-vous en semaine si possible, car étant musicien je suis assez libre
la semaine, et assez pris les week-end.

Je joints la radio en jpg prise la semaine dernière, ça n’apportera pas
grand-chose, si ce n’est ma bonne foi à vouloir me faire extraire cette
fichue dent.

Merci d’avoir pris le temps de me lire, je n’ai que vous à qui m’adresser,
car je me vois mal téléphoner à la centaine de dentiste sur Nantes pour leur
demander l’un aprés l’autre de bien vouloir pratiquer une opération qui leur
semblera “contre-nature”, alors qu’elle est tout à fait banale dans bon
nombre de pays encore aujourd’hui.

A bientôt j’espère.

Jean-Christophe Waechter

—– Original Message —–
From: bruno Darmon
To: JC Waechter
Sent: Wednesday, September 13, 2006 5:56 PM
Subject: RE : Re: Questions essentielles….

Votre histoire me rappelle de patients qui avaient vu une vingtaine de dentistes qui avaient tous refusé d’enlever leur dent dévitalisées.
Je veux bien vous accompagner sur les Alpes maritimes, en semaine, faire cela chez un ami dentiste et être présent pour assurer une efficacité thérapeutique optimale et contrôler que tout se fait comme il le faut.
>

JC Waechter a écrit :
Ah cher docteur, merci de cette proposition mais je viens juste de convaincre (il y aune petite heure de cela) le dentiste qui m’avait posé la couronne de m’enlever tout ça. Pour ce faire j’ai dû exagérer mes symptômes en lui disant que les douleurs dans la joue, l’oeil et parfois la tête devenaient insupportables. Ce n’est pas tout à fait juste évidemment. Ce qui est insupportable, ce sont les symptômes “à distance” (estomac, chute de tension …etc), même si les “démangeaisons” autour de la dent dévitalisée, ainsi que les lancements subits en direction du haut de la tête commencent à se fare insistant.

Comme on dit, j’ai galéré, mais à force de ruse j’arrive à mes fins (dommage de devoir faire ça mais bon…): Mardi prochain vers 15 heures, je serai sorti d’affaire, enfin.
J’ai du coup annulé mon scanner de la joue et je crois que je ne verrai plus cette stomatologue, qui voulait m’embarquer dans des choses longues, compliquées et peut-être coûteuses.

Sachez que si vous n’aviez pas été là, et si vous n’aviez pas mis vos témoignages en téléchargement, je n’aurai peut-être jamais pu prendre cette décision.
Merci beaucoup pour tout ça. J’espère que je pourrai un jour à mon tour vous rendre service.

Amitiés

JC Waechter

—– Original Message —–
From: bruno Darmon
To: JC Waechter
Sent: Wednesday, September 13, 2006 9:33 PM
Subject: RE : Re: Re: Questions essentielles….

Vous avez bien fait d’exagérer vos symptômes en disant que la dent vous faisait mal. C’est ce que je conseillerais de faire dorénavant aux personnes dans votre situation. C’est en mensonge pieux… Ne prenez pas d’antalgique après mais de l’huile essentielle de girofle diluée ( 20%) dans de l’huile d’Olive ((80%) par exemple.

JC Waechter a écrit :
Bonsoir docteur,

Le dentiste m’a (enfin) extrait ma prémolaire dévitalisée cet après-midi. La dent sous la couronne était très solide et très longue, ce qui lui a causé un peu de difficulté, mais ses 36 ans de métier et son calme sont venus à bout de cette pauvre prémolaire.

Un point noir suspect au bout d’une des deux racines, ainsi qu’un tissu rouge et spongieux l’ont fait conclure à un début d’infection.

Moi je sais qu’il y avait bien plus que ça: Ma théorie est que cette dent avait un effet bloquant sur la bonne circulation de l’énergie dans le méridien de l’estomac.
J’aurais dû faire médecine, car dés que la dent fut extraite ma théorie se vérifia: Envolés l’oppression et les douleurs d’estomac. Disparu le stress et l’anxiété permanente. Je me sens très bien et très détendu ce soir. Une sensation d’unité dans mon corps.

Avant, mon estomac me disait “stop” lorsque j’atteignais une certaine quantité de nourriture avalée. Quantité qui avait tendance à se réduire de plus en plus (j’ai perdu du poids). Une impression de satiété étrange: j’aurais bien mangé plus, mais mon estomac disait “non, sinon on aura mal”.
Je me suis surpris ce soir à manger sans retenue aucune et sans effet secondaire: Mon estomac s’est fait oublié, lui qui était un organe à part dans mon corps, le voici rentré dans le rang: Je n’en sens plus les contours, comme c’était le cas avant l’extraction.

Des choses se passent également à l’intérieur de ma tête, comme une ré-organisation invisible, ça tourne dans tous les sens, et ça vibre également dans tout le corps. Ce n’est pas désagréable, juste un peu surprenant…

Je ne m’attendais pas non plus à me sentir “plus petit” !!! Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai juste l’impression d’avoir perdu quelques centimètres. Peut-être un déplacement du centre de gravité…mystère.

Pas trop de douleurs dans et autour de l’énorme cratère laissé par l’extraction, rien qui justifie la prise d’efferalgan. J’ai tout de suite été cherché de l’huile essentielle de girofle, l’ai mélangé selon votre recette avec de l’huile d’olive, et…C’est très efficace ! Merci !

Tout ça c’est grâce à vous. Grâce à vous, à votre site et aux témoignages de vos patients, je me sens prêt à mordre la vie à pleines dents (moins une, ha ha ha ! ).

Amitiés

JC Waechter

—– Original Message —–
From: bruno Darmon
To: JC Waechter
Sent: Thursday, September 21, 2006 3:03 PM
Subject: RE : Re: Re: Re: Questions essentielles….

Cher Monsieur
Je suis très content de ce qui vous est arrivé, cela semble très positif. Pour l’anecdote vous êtes la première personne qui me témoigne avoir fait enlever une dent dévitalisée grâce à mon site internet. J’aimerai pour cela rester en contact avec vous. Votre histoire est très intéressante et pourrait être utile à des millions de personnes malades. Une question tout d’abord. Comment avez vous connu mon site internet ?

JC Waechter a écrit :
Bonjour docteur,

Voici comment j’ai appris votre existence: Il y a six mois j’ai lu un article sur un magazine bio du net, c’était une polémique sur “se faire enlever les dents dévitalisées ou pas”. Discussion bien argumentée des deux côtés, mais votre façon de voir m’a tellement intriguée que j’ai fait le rapprochement avec la dent qui me dérangeait. Puis il y a eu l’article d’un professeur qui a été soigné par vous, article dans lequel je retrouvais de plus en plus de similitude avec mon cas. J’ai ensuite suivi votre histoire par l’intermédiaire du site de la personne qui s’était plainte de vos services, site assez violent, je me demandais d’ailleurs si cette personne n’avait pas eu des problèmes personnels annexes (drogue, alcool, affectif) qui auraient pu aggraver son état de santé physique..et mentale.

L’idée de faire extraire cette dent faisait son chemin (même si mon dentiste voulait la conserver à tout prix). C’est finalement cet été que je suis tombé sur votre site en tapant votre nom dans Google. J’ai été surpris de voir que pour quelqu’un qui avait été rejeté par ses pairs, vous gardiez un esprit calme, combatif avec une envie de divulguer une vérité au grand public.

Ce qui m’a fait basculer de votre “côté” définitivement, ce sont les innombrables témoignages que vous mettez en ligne. La preuve par le son et l’image. Des histoires d’hommes et de femmes qui, par pudeur, ont longtemps cachés leurs douleurs existentielles puisque qu’aucun médecin ne semblait les trouver anormales, ni hors du commun (dépression, douleurs articulaires, dos…etc).

Je dois d’ailleurs ajouter un détail dont je ne vous ai pas parlé dans mon dernier mail: Je souffrais bizarrement du genou gauche depuis le couronnement de ma prémolaire dévitalisée (printemps dernier). Vous ne serez pas surpris d’apprendre que cette douleur est déjà en train de se résorber alors que nous n’en sommes qu’au troisième jour post-extraction…

Bref je re-vis !

Si vous avez un jour besoin de mon témoignage, je serai enchanté de rédiger un texte pour vous, vous n’aurez qu’à m’indiquer combien de lignes vous voulez à peu prés, histoire de me cadrer un peu.

A+

JC

—– Original Message —–
From: bruno Darmon
To: JC Waechter
Sent: Friday, September 22, 2006 2:55 PM
Subject: RE : Re: Re: Re: Re: Questions essentielles….

Cher monsieur

Je vous remercie de votre proposition de témoignage. Cela pourrait être utile à de très nombreuses personnes qui pourraient emprunter le même chemin que vous. Et cela d’autant plus que votre problème résolu est un problème digestif qui est le problème de santé, dit bénin, le plus courant des français. Un problème bénin qui est souvent le début d’une grande aventure dans le monde de la maladie.

Je pense que nous pourrions tout simplement mettre en ligne la totalité de nos échanges de mail jusqu’à présent en les remettant dans l’ordre chronologique. Il y a là un parfum de vérité qui est pour moi plus précieux que tout. Lorsque je recueillais les témoignages vidéo de mes patients, et qu’ils me demandaient quoi dire avant l’enregistrement, je leur disais toujours de simplement répondre aux questions que je poserai. Et comme dans l’immense majorité des cas, ils n’oubliaient rien, tellement ils avaient vécu cette histoire dans leur chair, je ne refaisais pas d’autre prise car la première avait ce parfum de vérité que je pense, vous avez du ressentir en visionnant les vidéos.

L’élimination des dents dévitalisées, selon les experts qui se sont penchés honnêtement sur le sujet constitue aujourd’hui généralement la mesure thérapeutique la plus efficace face à toutes les pathologies chroniques bénignes ou graves. Nos dentistes se refusent à le voir, nos médecins l’ignorent, et les adeptes des médecines naturelles et du bio ont encore rarement la conscience de cette importance.

Et lorsqu’on sait que pour certains, la maladie est aujourd’hui le sujet le plus préoccupant du monde occidental et notamment de la France qui consomme par habitant trois fois plus de médicaments que les autres pays d’Europe (et qui a aussi le plus de dents dévitalisées), je vous laisse imaginer l’importance du sujet.

Je trouve vraiment que vous êtes une personne formidable. En effet vous avez eu la curiosité de rechercher une solution à vos problèmes de santé en réfléchissant par vous-même sans avoir cette confiance aveugle dans les professionnels de santé que la plupart ont, hypnotisés qu’ils sont par des diplômes et des titres de docteurs ou professeur. Vous avez ensuite fait preuve de discernement. Ensuite vous avez obtenu ce que vous vouliez par votre persévérance. Et enfin vous vous proposez d’aider les autres à emprunter le même chemin qui conduit à la santé, en témoignant de votre expérience. Vous pouvez être fier de ce que vous êtes et je serai heureux un jour de vous rencontrer.

Je vois en plus que vous vous intéressez à l’optimisation de la santé et aux médecines naturelles, un sujet qui devrait intéresser tout le monde au moins un peu surtout à notre époque où il existe tant de dangers susceptibles de contribuer à dégénérer notre nature d’être humain en pleine santé. Effectivement comme vous le disiez, votre dent comme toutes les dents est reliée énergétiquement en acupuncture à l’estomac et donc à l’élément Terre qui est le plus important des cinq éléments de la médecine chinoise.

Sachez aussi qu’en enlevant votre dent dévitalisée vous avez enlevé la plus grande partie du poison qui s’y rattache mais pas la totalité. Il reste probablement une mémoire toxique dans l’os qui pourra s’effacer par un produit un peu particulier. Un jour en effet quand vous serez plus âgé, ce reste pourra devenir déterminant pour votre santé et alors il deviendra peut-être nécessaire d’agir à l’endroit même de cette dent dévitalisée que vous n’aurez plus. On pourra aussi placer quelque chose dans la prothèse amovible que vous aurez en remplacement de votre dent manquante. Ce quelque chose ramènera un peu de l’énergie que votre dent vivante aurait transmise à votre organisme et particulièrement à un endroit précis en fonction de sa localisation. Car la dent ne sert pas qu’à mâcher, à sourire et à parler comme on l’enseigne aujourd’hui. La dent est la structure la plus dure de l’organisme et cela lui confère quelques particularités qui ne sont pas encore très connues dans les milieux académiques. On sait déjà qu’il existe une énergie piezzo électrique transmise par les os lorsqu’ils sont comprimés et qui leur permet de se minéraliser en permanence, d’où l’intérêt de la prothèse amovible avec des dents en résine ou céramique, pour stimuler l’os qui soutenait la dent extraite lors de la mastication. Mais cela ne suffit pas à tout restaurer. Pour la dent qui est en contact avec l’extérieur, il existe une fonction encore plus subtile. La dent est un cristal qui capte une énergie extérieure qui est ensuite retransmise à l’organisme. Il y a donc quelque chose à faire pour recréer au moins en partie ce capteur énergétique. Il faut introduire un certain cristal dans la prothèse amovible.

Il est probable compte tenu de la vitesse à laquelle vous avez récupéré votre santé, que vous aurez suffisamment d’énergie pour ne pas avoir besoin pendant longtemps encore, de quoi que ce soit dont je viens de parler pour rester en bonne santé même si cela améliorerait toutefois encore votre énergie. Comme j’ai déjà soigné des choses étonnantes ainsi, je tenais donc à vous en parler pour que vous soyez au courant pour plus tard, mais c’est la première fois que j’en parle sur le site.

Merci en tout cas pour votre proposition d’aide de témoignage. Vous participerez ainsi à une des plus grandes œuvres humanitaires de notre époque. Très peu de personnes en ont conscience aujourd’hui, d’où la valeur de votre action.

JC Waechter a écrit :
Merci docteur pour tous ces compliments. Mon sentiment actuel est mitigé: Entre fierté d’avoir localisé moi-même la source de mon problème, et découragement quant à l’attitude des médecins en général, chacun agissant dans son coin et soignant à l’intérieur des limites de son propre domaine, conférant à la médecine actuelle une allure d’immense “puzzle” dont personne ne trouverait le dessin originel.

Entièrement d’accord pour publier le côté spontané de notre correspondance: C’est la vérité toute nue, avant extraction et après.
Je vous laisse le soin de mettre tout cela en page, car il faudra peut-être couper des passages trop longs…etc.

Je me suis rendu compte encore ce matin à quel point cette dent faisait du mal: Ma mâchoire craquait régulièrement à grand bruit du côté gauche, me laissant toujours l’impression d’avoir la “gueule de travers”. Or ce matin j’ai constaté (en baillant) que l’articulation était parfaite ! Et libre ! Je mets ça sur le compte de la détente musculaire du visage qui s’est produite après l’extraction, mais progressivement sur 2 ou 3 jours.

Cette détente générale me joue un peu des tours, car j’étais naturellement sur le qui-vive avant l’extraction. Je pense qu’il va me falloir un petit temps d’adaptation pour me faire à ce “nouvel” état de tranquillité intérieure (contacts humains, sensation du temps qui passe) sans perdre mon dynamisme au quotidien (boosté par le stress ambiant, très contagieux).

Vous parliez du côté bénin des problèmes digestifs: Après examen de mon estomac par échographie et endoscopie, après prescription inutile d’inhibiteurs de la pompe à protons, après avoir avalé des litres d’eau argileuse, après avoir supprimé tous les produits laitiers de mon alimentation, bref après avoir cherché partout sans avoir trouvé de solution, je suis en mesure de dire qu’une seule petite dent était responsable de cet état de fait.

Je ne suis pas médecin comme vous, docteur Darmon, donc ce n’est pas mon rôle de dire aux gens: “faites vous extraire vos dents dévitalisées, car elles vous empoisonnent”. Je voudrais juste apporter mon témoignage personnel de patient guéri par extraction d’une seule dent, témoignage qui s’ajoute aux dizaines que vous avez mis en ligne sur votre site, et qui ont le mérite, comme vous le dites si bien, d’avoir “ce parfum de vérité”.

Amicalement

JC

—– Original Message —–
From: bruno Darmon
To: jcwaechter@free.fr
Sent: Friday, April 06, 2007 11:08 AM
Subject: site dent-dévitalisée.ml

cher monsieur Waechter
J’espère que vous allez bien et que votre santé continue de s’améliorer depuis l’extraction de votre dent dévitalisée. Je pensais pour votre témoignage que cela aurait plus de valeur si vous acceptiez de mettre vos coordonnées email au moins. Qu’en pensez-vous ?
Dr Bruno darmon

Bonsoir Docteur,

J’espère que vous allez bien également.

Oui ma santé est trés solide maintenant, plus de mauvaises surprises ou de coups de fatigue. Je respire mieux car mon plexus est libre dorénavant, ce qui me permet de penser et d’agir plus posément et de voir venir les choses de plus loin.

Vous pouvez, si vous le désirez, utiliser cette adresse email (jcwaechter@free.fr) pour compléter mon témoignage.

Cordialement,

JC Waechter

Classé dans : Témoignages

Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la première lettre du mot mdvbg