Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

L’analyse du tableau suisse des cotisations d’assurance maladie mise dans le site www.sante-dents.com avec le texte de la clinique Paracelsus et l’explication qui en est donnée est déjà une démonstration mathématique du caractère déterminant de la dent dévitalisée pour la santé. Mais je vais le démontrer d’une autre façon encore. Avant de vous le démontrer, il faut d’abord rappeler les effets toxiques qui se déduisent de l’analyse que permet la connaissance de la médecine traditionnelle chinoise en plus du caractère infectieux et toxinique que la biologie occidentale a mis en évidence.

Il est donc nécessaire de vous faire ici un petit cours de médecine chinoise.
 
La médecine traditionnelle chinoise explique d’une certaine façon, l’importance de la dent dévitalisée en cinq points.
 
1/ L’acupuncture qui fait partie de la médecine traditionnelle chinoise est une médecine énergétique aux origines célestes. L’empereur Jaune, fils du ciel, a enseigné aux chinois les bases de l’acupuncture. Pour l’acupuncture, ce qui est en haut, domine ce qui est en bas. Le mental domine donc le reste du corps et les maladies mentales sont donc les plus graves et les plus lourdes de conséquences sur le reste du corps. Mais juste au dessous du cerveau se trouve les organes des sens puis les dents qui par conséquent, selon les lois de domination, dominent tout ce qui est en dessous c’est à dire quand même beaucoup d’organes. En fait tous les organes liés à la gestion de la matière. On pourrait en effet classer les fonctions de l’organisme en trois étages, celui de l’esprit, celui des sens et celui de la matière. Les dents dominent donc l’étage de la matière mais sont dominées par celui de l’esprit tout en étant intimement liées à celui des sens. Une affection dentaire est donc naturellement lourde de conséquence pour les fonctions organiques qui gèrent la matière, c’est à dire les maladies somatiques dans un langage moins chinois.
 

 
 
2/ En acupuncture on apprend que toutes les racines dentaires sont parcourues par un seul trajet d’énergie, celui de la fonction digestive (l’Estomac) qui est relié à l’élément Terre. Une perturbation de l’énergie locale par les phénomènes putrides présents dans les dents dévitalisées aura donc des retentissements sur la digestion reliée à l’élément « Terre » en médecine chinoise. L’élément « Terre » est aussi l’élément central et le plus important des cinq éléments en médecine chinoise qui sont Bois, Feu, Terre, Métal et Eau. Son dérèglement prépare le terrain de maladies graves comme le cancer et aboutit plus directement aux problèmes digestifs et au diabète par exemple. Le journal français « Le quotidien du médecin » parlait il y a quelques années d’une épidémie de diabète en France, alors que du temps de nos parents cette maladie était très rare. Une mauvaise digestion a en plus des conséquences fâcheuses diverses à travers l’accumulation intestinale de matières non digérées, que l’ayurvéda  (la médecine traditionnelle indienne) appelle l’ama. L’ama étant selon l’ayurvéda la première cause de maladies.
 
 3/ En énergétique chinoise, tous les tissus du corps sont reliés à un des cinq éléments. La dent c’est de l’Eau comme tous les tissus minéralisés d’ailleurs. La dent est donc logiquement reliée aux fonctions rénale et surrénalienne qui sont associées à l’élément Eau. Mais la fonction rénale est aussi la fonction la plus fragile de toutes les fonctions. C’est d’ailleurs celle qui dans le cas d’une fin de vie non pathologique, nous fait mourir lorsqu’elle s’arrête. On est alors fatigué, on reste alité tout en n’urinant plus et quelques jours après le cœur s’arrête sans souffrance comme une bougie qui s’éteint entraînant ainsi l’arrêt de toutes les autres fonctions de la vie dans une mort pleine de dignité.
 
L’élément Eau est pour la médecine chinoise, l’élément relié aux fonctions qui contrôlent la minéralisation de l’organisme.
 
Une dent malade altère donc les fonctions qui régulent la minéralisation de l’organisme, donc tout ce qui touche à la rhumatologie donc au mal de dos. La biologie moderne sait que les surrénales sécrètent aussi de la DHEA qui est une hormone que l’éminent prof. BAULIEU (ex Président de l’Académie Française des Sciences) a identifié comme ralentissant le vieillissement, surtout chez ceux qui en manquent d’ailleurs. Il est d’ailleurs logique que la supplémentation de DHEA fonctionne bien pour les habitants des pays dits civilisés car ce sont surtout eux qui ont des dents dévitalisées qui par conséquent selon la logique énergétique chinoise affectent surtout la fonction surrénalienne. J’ai d’ailleurs souvent constaté que les phénomènes de vieillissement se ralentissaient, et que les personnes retrouvaient même une certaine jeunesse en enlevant leurs dents dévitalisées. Des patients ont même observé une disparition partielle de leurs taches de vieillesse.
 
4/Il existe deux proverbes chinois assez instructifs. Le premier est que le poisson pourrit d’abord par la tête, ce qui signifie d’une certaine façon, que c’est là où se trouve les dents que la putréfaction commence généralement. Il existe un autre proverbe chinois qui dit qu’on doit traiter les dents durement comme les militaires et les yeux avec douceur comme les femmes. Cela signifie qu’il ne faut pas hésiter à enlever une dent lorsqu’elle est pourrie tandis qu’on fera tout pour ménager un œil malade.
 
 
En associant ces informations chinoises à celles obtenues par notre science médicale occidentale, notamment la bactériologie et la toxicologie, on aboutit aux conclusions suivantes :
 
La dent dévitalisée pose en premier lieu, trois types de problèmes. Premièrement, elle constitue un réservoir de germes toxiques sans nerf, donc une source d’infection sans douleur. Deuxièmement, elle est située dans l’os donc elle génère tout d’abord une infection osseuse qui affecte donc selon la médecine chinoise, la fonction rénale et surrénalienne (production de cortisone et DHEA entre autre) qui conduit à perturber la minéralisation de l’organisme et à maintenir un état inflammatoire. Troisièmement enfin, étant en relation de proximité avec le trajet d’énergie en acupuncture de la fonction digestive, elle perturbe cette dernière.
 
Les premières conséquences pathologiques de la dent dévitalisée seront donc logiquement :
1– la prédisposition aux infections.
2- la déminéralisation et l’inflammation.
3- la perturbation de la digestion.
 
Il faut aussi savoir que grâce à une politique de remboursement particulière, les français sont les européens qui ont le plus de dents dévitalisées. Et là, oh troublante coïncidence ! les maladies bénignes les plus fréquentes des français sont les infections puisqu’ils prennent trois à quatre fois plus d’antibiotiques que les autres européens, l’ostéoporose et le mal de dos (qui n’a pas mal au dos en France), et les phénomènes inflammatoires en général, et les problèmes d’estomac. En effet le Mopral pour les problèmes digestifs est le médicament spécifique d’une pathologie le plus consommé par les français qui pourtant ne mangent pas vraiment plus mal que les autres européens, si ce n’est qu’ils prennent des petits déjeunés sucrés, ce qui est quand même une erreur. Bref comme disait mon professeur de Mathématiques : c.q.f.d. c’est à dire, ce qu’il fallait démontrer. C’est à dire que la dent dévitalisée est donc bien probablement la première cause de maladie en France. Et sans trop prendre de risques, en Europe aussi très très probablement.
 
Une affirmation confirmée par l’observation jadis du père du Dr J.G. THOMAS, de l’augmentation des patients après l’installation d’un jeune dentiste qui dévitalisait en pensant bien faire. Ce n’est pas non plus un hasard si ce sont aussi les français qui ont le plus de dents dévitalisées d’Europe et sont les plus malades d’Europe. De nombreuses pathologies sont dépendantes ou aggravées ensuite par un état infectieux chronique, déminéralisant et inflammatoire, donnant mal au dos et avec une mauvaise digestion. Il est donc logique qu’ensuite toutes les autres pathologies arrivent. Logique donc que le cœur lâche quand il n’en peut plus d’essayer d’envoyer du sang frais pour réparer ces disfonctionnements. C’est d’ailleurs la première cause de mortalité en France.

Classé dans : Articles

Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la première lettre du mot rrwbe