Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Beauté et dents dévitalisées

08 février 2009

Bruno DARMON

Texte à lire particulièrement pour les dames mais pas uniquement.

Je regardais dernièrement un site dentaire www.science-dentaire.com, pour le citer. Un site qui traite de divers sujet pour les professionnels dentistes, et encore une fois aucun mot n’est dit sur la toxicité des dents dévitalisées. Mais c’est le cas de quasiment tous les enseignements qui sont faits aujourd’hui pour les dentistes que ce soit à travers les sites internet ou des formations professionnelles ou les enseignements universitaires pour les étudiants. Même la théorie de l’infection focale dans lequel est inclus le problème des dents dévitalisées n’est quasiment jamais abordée. Le sujet est carrément ignoré partout où il y a des dentistes, si ce n’est deux ou trois détracteurs ici ou là qui disent des bêtises sur le sujet. C’est dire l’énorme problématique que ce sujet apporte à la profession dentaire. Et je peux le comprendre car avec la dent dévitalisée, les dentistes pourraient bien être la première cause de maladies graves et de cancers de notre civilisation comme d’ailleurs certains scientifiques se sont risqués à le dire dans www.sante-dents.com. Une vérité qui apporte une culpabilité immense que la profession aura certainement du mal à digérer et donc qu’elle fera tout pour cacher.

Mais il existe aussi d’autres sujets intéressants pour la santé de millions de personnes qui pourraient être traités et ne le sont pas ou tellement peu que c’est triste. Entendez vous souvent parler de l’ayurvéda par exemple et de la naturopathie dans les médias, ces deux médecines qui concurrencent notre médecine chimique qui fait vivre tant de personnes, sauve des vies certes mais en empoisonne encore bien plus aussi, ce que les naturopathes dénoncent souvent d’ailleurs.
Par contre un sujet qui intéresse beaucoup les médias est la beauté en général. Comment être beau et surtout belle, et mince et paraitre jeune. Voilà un sujet extrêmement intéressant pour les médias et donc le grand public. Eh bien je voulais vous dire qu’il y a un lien avec les dents dévitalisées, bien plus qu’on ne pourrait le penser. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’élimination des dents dévitalisées rend beau et belle.

Je dis contrairement à ce qu’on pourrait penser car au début on perd des dents en apparence, ce qui effectivement peut momentanément altérer un peu la beauté. Je dis en apparence car ce ne sont pas des dents que l’on perd mais des cadavres de dents en réalité. Évidemment, sur le sourire l’effet immédiat peut-être parfois un peu discutable bien que la correction par une prothèse peut résoudre la plupart du temps tous les problèmes esthétiques. D’autant plus qu’il existe maintenant des prothèses amovibles sans crochets en métal inesthétiques. Je pense aux plastiques coulés qui sont soit roses comme la gencive soit blancs comme la dent.

L’élimination des dents dévitalisées rend beau et belle en effet car sachez que la beauté est en relation étroite avec la santé. La beauté est en effet une expression de l’harmonie tout comme la santé. Une personne belle sera aussi et surtout une personne bien proportionnée. Un corps disharmonieux, trop ceci ou trop peu cela, ici ou là, sera moins beau qu’un corps bien proportionné, c’est évident. La beauté ce n’est pas juste être ni trop gros ni trop maigre certes, mais ça compte aussi. C’est d’ailleurs surtout ce point que je vais développer ici, d’autant plus que j’ai appris dernièrement que trois femmes sur quatre ont, ont eu ou auront au cours de leur vie au moins une fois une problématique avec leur poids et en général leur sur-poids. Le poids est donc souvent associé chez elles à l’idée quelle se font de la beauté. Et cela n’est pas sans lien avec la santé, sachez le. Les compagnies d’assurances le savent bien d’ailleurs car parfois elles refusent d’assurer sur la vie, notamment quand on achète un logement, les personnes qui sont en sur-poids car elles savent bien qu’elles ont une espérance de vie moindre. C’est vrai aussi d’ailleurs pour les personnes en sous-poids. Nombre d’études ont montré par exemple que les personnes ayant un embonpoint sont en moins bonne santé que les autres. Et c’est logique car l’embonpoint traduit une stase énergétique de la zone où l’embonpoint se situe. C’est un peu comme le mal de dos qui est un signal d’alarme localisé pour indiquer que les organes sur le même métamère (étage) que la douleur de dos, sont en souffrance. Les chiropracteurs, les ostéopathes et les acupuncteurs le savent bien. Les trop maigres sont bien plus fragiles aussi et c’est souvent là, un problème dans l’absorption intestinal ou bien un problème digestif qui fait que la personne n’a jamais faim et est donc très maigre. Cela arrive souvent aux enfants qui se sont bourrés de sucreries. Un peu de sucré stimule la fonction digestive et trop de sucré la bloque. C’est vrai d’ailleurs pour toutes les autres fonctions reliées avec les quatre autres saveurs de la médecine chinoise (amer, piquant, acide et salé), mais ce n’est pas le sujet ici. La fonction digestive de ces enfants est affectée et ils n’ont plus faim alors ils ne mangent rien et maigrissent. D’autres enfants grossissent avec trop de sucreries, ça dépend de leurs faiblesses, là ce sera plutôt la fonction d’élimination du colon qui sera affaiblie. Il y aurait des choses à faire en commençant par arrêter les cochonneries de sucreries mais ce n’est pas le sujet ici non plus, si ce n’est pour dire qu’on fait souvent l’erreur de penser que les désordres pondéraux notamment chez les enfants, ne doivent se corriger que par des régimes. Évidemment si c’est pour donner les traitements chimiques que l’allopathie donne aux adultes, autant s’en abstenir c’est vrai. Mais dans les médecines naturelles il existe des solutions pour traiter cela comme une maladie que ces désordres pondéraux sont en fin de compte et il faut les utiliser au lieu de ne leur parler que de régime alimentaire ou de laisser se développer des enfants trop maigres ou trop gros qui auront à en supporter le handicap ensuite.

Être trop gros ou trop maigre n’est pas ce qu’il y a de mieux pour la santé. Une grande infection peut emporter assez facilement les très maigres. Alors qu’une personne moins maigre sera plus robuste face à l’infection mais aussi nombre de situations de stress. Les maigres sont plus fragiles, plus sensibles au froid, plus déminéralisés, plus sujet à la spasmophilie, au décollement de la plèvre par exemple. A la moindre chute ils se cassent. Ils sont moins endurants à l’effort, en cas jeûne forcé, comme cela avait lieu dans les camps de concentration, c’était les maigres qui mourraient en premier en toute logique. Tandis que les gros sont plus sujets au diabète, aux crises cardiaques, à certains cancers et ont aussi à divers autres problèmes de santé. En fait il existe toute une série de pathologies auxquelles les maigres tout comme les gros d’ailleurs sont prédisposés. Par contre il n’existe aucune pathologie pour laquelle les corpulences moyennes, qui sont bien proportionnées, sont prédisposées. Un corps harmonieusement proportionné est un facteur de bonne santé à l’évidence. Être trop maigre ou trop gros n’est donc pas ce qu’il y a de mieux pour la santé et non plus ce qu’il l y a de mieux pour la beauté, tout le monde est d’accord la dessus. Tout cela est lié comme cela est lié à la vitalité et aux performances physiques aussi d’ailleurs. Avez-vous souvent vu des athlètes olympiques trop gros ou trop maigres et laids. Bof moi jamais. Les sumos, ces gros japonais qui se poussent en dehors d’un cercle tracé au sol, ne sont pas des athlètes olympiques entre parenthèse et ma foi ils ne sont assez beau aussi d’ailleurs…. Je dirai presque qu’il n’y a pas de personnes en bonne santé qui soit laide, même si comme à toute règle il existe l’exception qui confirme la règle. Le seul critère pour quantifier la beauté n’est certes pas la corpulence j’en conviens. Le teint et la qualité de la peau, des cheveux, le brillant de l’œil, des proportions harmonieuses et bien d’autres critères existent encore pour faire le lien entre beauté et santé. Mais si j’ai utilisé ici le facteur pondéral, c’est parce qu’il est simple et que c’est souvent ce qui a été aussi le plus simple à constater par mes patients quand je leur enlevais leurs dents dévitalisées. Ils retrouvaient entre autre une corpulence bien meilleure que celle qu’ils avaient avant. Quoiqu’il en soit beauté et santé sont donc liées et c’est assez logique somme toute et c’est c.q.f.d. (ce qu’il fallait démontrer).

Si j’ai effectué cette petite démonstration c’est que nombre de personnes ne font pas enlever leurs dents dévitalisées parce qu’elles pensent que cela va les enlaidir. Quelle erreur, au contraire cela va les embellir. Les dos se redressent, les peaux se raffermissent, les cheveux arrêtent de tomber et s’épaississent, la vue se corrige, la force revient, la mauvaise haleine disparait, le teint grisâtre s’éclaircit. Et surtout pour faire le lien avec la démonstration précédente, l’embonpoint disparait car le transit notamment fonctionne bien à nouveau, tandis que les maigres grossissent car leur foie va mieux, ils produisent une bile de bonne qualité et ils peuvent donc à nouveau assimiler les graisses. Bref, le regain de vitalité qui revient avec l’élimination des dents mortes provoque un rajeunissement et une auto correction de la morphologie qui se traduit par plus de beauté en même temps. Jeunesse et beauté sont souvent liés aussi c’est connu. Les silhouettes deviennent aussi plus harmonieuses en enlevant les dents dévitalisées. Tout le contraire d’ailleurs de se qui arrivent à ceux qui prennent des médicaments chimiques comme les antidépresseurs. Ils grossissent aux mauvais endroits et s’enlaidissent. Une raison de plus pour déprimer ensuite… Et tout cela je l’ai observé maintes et maintes fois sur nombre de personnes même si cela prend des années souvent pour se voir. Mais même sans l’avoir observé on peut le comprendre par le raisonnement aussi puisque santé et beauté sont liés comme je vous l’ai expliqué précédemment. Donc quand des gens témoignent retrouver la santé et la vitalité en enlevant des dents dévitalisées, c’est aussi qu’ils retrouvent aussi une certaine beauté obligatoirement. J’ai fait maigrir des gros qui m’avaient dit avoir tout essayé tout comme j’ai fait grossir des maigres qui faisaient peur à voir tellement ils étaient maigres et qui eux aussi avaient tout essayé. Et cela parfois juste en enlevant leurs dents dévitalisées. Vous pouvez d’ailleurs le constater en regardant les témoignages vidéo mis sur le site. Il y a plutôt des témoignages d’amaigrissement de gros d’ailleurs, à vrai dire car c’est une problématique plus fréquente dans notre société. Des gros et maigres qui paraissaient ensuite avoir rajeunis en plus. Je me suis d’ailleurs un peu penché sur divers traitements de rajeunissements et je n’en ai trouvé aucun qui soit aussi percutant que de faire enlever ses dents dévitalisées. Il en existe d’autres certes. Faire du sport modérément, manger bio et végétarien, faire du yoga, du taï chi, vivre dans la nature et notamment en forêt, faire des cures d’ozone, se faire injecter des cellules fraiches de porcelet ou de chevreau (si si ça existe), la DHEA (bof idéal pour être accro ensuite tout comme tout traitement hormonal substitutif), amaroli, les panchakarmas de l’ayurvéda et l’ayurvéda en général, le sauna, les omégas 3 ou 6 ou je ne sais plus quel chiffre, la méditation et d’autres encore, là n’est pas le sujet. Eh bien je vous assure que si vous avez des dents dévitalisées, l’élimination des dents dévitalisées est ce que j’ai trouvé de plus percutant pour faire rajeunir les patients et en même temps leur redonner de la beauté. J’ai même vu des doubles mentons disparaitre et des seins raplapla se regonfler. Enlever ses dents dévitalisées est une véritable chirurgie esthétique énergétique en quelque sorte. Et cela tandis que la chirurgie esthétique est souvent au contraire une véritable mutilation énergétique qui coupe des circuits d’acupuncture, et empoisonne, laissant ensuite les patients dans un état de fatigue chronique qu’ils mettront parfois longtemps à remonter. Encore une info que notre médecine officielle oublie de vous délivrer. Et tout cela est logique car avant de faire quoique ce soit même pour redevenir beau, la première chose à faire est de purifier l’organisme. Il faut toujours nettoyer avant de rajouter quoique ce soit à l’organisme. Et enlever ses dents dévitalisées est très souvent la première chose à faire pour se purifier, les médecins qui se sont penchés sur le sujet le savent bien.

Voilà, je pense que c’était important que je vous dise tout cela car c’est vrai que les considérations de beauté constituent souvent un frein parfois déterminant pour prendre la décision de faire enlever ses dents dévitalisées, notamment pour les femmes. Qu’elles sachent donc que pour rester belle et jeune, se débarrasser de ses poisons donc de ses dents dévitalisées sera très certainement la meilleure chose à faire et cela même si on se retrouve ensuite avec un dentier qu’il faut enlever la nuit, de préférence. Allons, ce n’est rien et puis si vous voulez vous pouvez toujours le garder la nuit, c’est moins bien mais bon c’est faisable. L’idéal serait alors de faire un dentier pour le jour et un autre pour la nuit qui soit un peu plus lâche pour laisser la gencive regonfler la nuit, si vraiment cela pose un problème de ne pas avoir de dents la nuit. Il y a aussi les implants c’est vrai mais bon lisez un peu ce que les naturopathes allemands, les Heilpratikers, en pensent sur un texte de ce site. Je connais aussi un confrère qui a arrêté d’en poser car il trouvait que la santé de ses patients n’était pas extraordinaire ensuite. Et cela même si ses revenus ont été divisés par deux ou trois. Un confrère qui comme moi propose aussi à ses patients d’enlever leurs dents dévitalisées. J’aime bien aussi ce que me disait mon ami le sage Dr J.G. Thomas à propos des implants après m’avoir dit pour me remonter le moral à cause de mon interdiction d’exercer que c’était moins grave que d’avoir une dent dévitalisée. Il disait aussi, « l’avantage avec les implants, c’est que les pauvres gens en sont protégés ». C’est un peu comme pour les dents dévitalisées, les pays en voie de développement en sont encore protégés. Argent sans conscience n’est que ruine de la santé, c’est sûr. Mais chut, faut pas le dire pour les implants, c’est là que les dentistes gagnent le plus d’argent et ils pourraient finir par s’intéresser à enlever les dents dévitalisées si c’était pour mettre à la place des implants. Ce qui serait quand même moins pire que de garder les dents dévitalisées, je pense. C’est peut-être même la seule raison qui pourrait faire que les dentistes s’intéressent un jour à la toxicité des dents dévitalisées. Vous voulez parier ! C’est le genre de pari que j’aimerai bien perdre à vrai dire….

Pour finir sur la beauté, je dirai aussi que la beauté est surtout l’expression de la beauté de l’âme. C’est la beauté intérieure qui elle aussi a des répercussions sur la beauté extérieure certes mais pas toujours dans le temps d’une vie humaine. Dans le monde de Maya, de l’illusion, la beauté, et notamment le sexappeal, constitue souvent un atout des forces démoniaques pour perdre les humains dont la plus grande des faiblesses est le manque de discernement. Mais ça c’est encore une autre histoire…… bien que la dent dévitalisée qui permet à court terme aux patients de conserver une certaine esthétique en évitant l’extraction, fasse aussi tout à fait partie de ce sujet.

Aparté sur le blanchiment des dents.

Les dents blanches sont aussi un souci important d’esthétique pour la plupart des gens alors je vais en dire un mot. Les dents dévitalisées noircissent avec le temps à cause des bactéries qui imprègnent chaque jour un peu plus la dent de toxines. Une raison de plus pour s’en débarrasser, bien que les dentistes vous proposent bien sûr de les couronner avec des dents en céramique, un peu radioactive soi dit en passant. Mais pour les dents vivantes, les dentistes vous proposent de blanchir les dents avec des produits chimiques plus ou moins toxiques pour la pulpe et la gencive, que personnellement je vous déconseille pour votre santé. Je vais par contre vous donner une petite préparation pour blanchir vos dents. Mélanger une cuillère à café d’eau oxygénée à 10 % avec l’équivalent de votre urine. Laisser agir quelques minutes. L’urine contient de l’urée et le mélange de l’urée avec l’eau oxygénée fabrique du carbamide d’hydrogène, un puissant blanchissant. Saturer ensuite ce liquide avec de la poudre de bicarbonate de soude. Vous obtiendrez une pâte dentaire avec laquelle vous pourrez frotter vos dents et les blanchir un peu par la même occasion. Je n’ai jamais personnellement essayé cette pâte ni entendu parlé. Elle est juste sortie de ma tête comme bien des idées que j’ai eu pour la santé, une forme d’intuition si on veut, et je ne suis donc pas sûr que ça marche vraiment, mais si quelqu’un essaie et que ça marche, informez-moi en, merci.

Classé dans : Articles

Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la quatrième lettre du mot iovnd