Dévitalisation dentaire : STOP !

Dr Bruno DARMON

Action humanitaire

28 juillet 2007

Bruno DARMON

Envoyer ce texte à vos amis est en soi une action humanitaire comme vous allez le comprendre.

En résumé : Des informations ont dernièrement été réunies dans deux sites francophones www.sante-dents.com et ce site qui permettront de comprendre, je le pense, que les dents dévitalisées sont aujourd’hui une des plus grandes causes de maladies de notre civilisation, si ce n’est la plus grande cause.

Cher ami(e)

Je tenais à vous faire part d’une réflexion qui me semble fort intéressante. Une réflexion qui pourrait déboucher sur une meilleure santé pour vous et votre entourage.

La quantité de personnes malades ou handicapées en France a atteint des proportions considérables aujourd’hui. Les français prennent trois fois plus de médicaments que les autres européens qui en prennent déjà beaucoup. Il devient rare en France de voir des personnes même pas âgées qui ne prennent pas régulièrement des médicaments. Des maladies graves autrefois très rares sont aujourd’hui devenues monnaie courante. Le nombre de personnes opérées ne cesse de croître. Le budget de la santé est d’ailleurs devenu depuis quelques temps le plus gros poste de dépense de notre pays. Du simple mal de dos aux problèmes de santé plus graves, rare sont ceux qui ne sont pas touchés par la maladie et même des maladies chroniques qui les obligent parfois à prendre à vie un traitement. Les statisticiens estiment aujourd’hui qu’un français sur deux sera touché par le cancer au moins une fois dans sa vie. Et le traitement d’un seul cancer coûte environ 25 000 euros à la collectivité tandis que notre nation est endettée à peu près de la même somme par habitant. La santé est aujourd’hui plus qu’elle ne l’a jamais été dans le passé, le secteur qui handicape véritablement le plus notre économie, et sans même parler de la souffrance qui accompagne la maladie et qui ne peut se chiffrer économiquement.

Il y a obligatoirement une raison à cela. Il est courant d’entendre, surtout de la part des médecins que cette situation est la conséquence normale du vieillissement de la population et donc qu’il est normal que les gens soient soignés de plus en plus par conséquent. Cette explication arrange bien sûr ceux qui vivent de la maladie car elle aurait tendance à nous faire croire qu’il n’y a rien à faire et qu’il faut juste accepter cet état de fait en continuant à consommer abondamment des soins.

Et pourtant, les maladies graves touchent de plus en plus de personnes jeunes et on n’a jamais vu autant de personnes malades. Il existe obligatoirement une ou plusieurs autres causes à côté desquelles visiblement notre société et notre médecine sont en train de passer. Cette situation d’explosion des maladies et des handicaps n’a rien de normale. Elle n’est pas la conséquence d’une soi disant augmentation de la longévité ce qui d’ailleurs est actuellement de plus en plus remis en question à la vue de certains chiffres de mortalité de personnes de plus en plus jeunes. Et cela même si nous arrivons à maintenir en vie quelques personnes très âgées que notre médecine nous exhibe dès que possible. Et personne ne semble vraiment se poser de questions et trouver les raisons de cet état catastrophique.

Bien sûr il y a les poisons connus depuis longtemps comme le tabac, l’alcool, les drogues et la pollution. Mais cela est insuffisant pour expliquer l’état de délabrement actuel de la santé publique car ils existent depuis longtemps et même s’ils empoisonnent c’est vrai, ils n’expliquent pas tout. Ils n’expliquent sûrement pas l’augmentation phénoménale des maladies depuis un demi siècle environ, avec une accélération ces dernières années.

Il existe des groupes de personnes ayant généralement adopté des pensées alternatives qui pensent que les causes de cet état actuel de santé déplorable sont :
La conséquence des vaccinations de masse, de l’alimentation non biologique et manquant de vitalité (conserve, surgelés), de l’excès de viande ou d’autres erreurs alimentaires, de la malbouffe (hamburgers, frites ketchup), de l’excès de sucreries, et plus particulièrement du sucre blanc (ou raffiné), d’huiles alimentaires chauffées, des céréales sucrées en sachet notamment chocolatées du petit déjeuné de nos enfants, des traitements allopathiques qui se sont développé au dépends des médecines naturelles, d’un encrassement du colon et de l’organisme en général due à une suralimentation, de la pollution de l’eau avec les nitrates et les pesticides notamment, des ondes electromagnétiques notamment ceux des téléphones portables et des antennes relais, de l’accident nucléaire de Tchernobyl, de la pollution de l’air des grandes villes, des méthodes de cuisson toxiques comme le four à micro-ondes ou de l’utilisation de casseroles en métal et notamment en aluminium, des amalgames au mercure que mettent en bouche les dentistes, de la consommation de lait notamment du lait U.H.T. ainsi que de lait maternisé pour les bébés, du chômage, de la pauvreté et de contrariétés de la vie en général avec leur lot des maladies psychosomatiques et aussi par extension du manque de spiritualité actuelle de notre société. Et d’autres causes encore… Il est très probable que tous ces éléments interviennent plus ou moins et il serait intéressant de s’y pencher sérieusement aussi.

Mais pour certains experts, ils ne constituent pas la principale cause de la dégradation de l’état de santé de notre population. Il existe un petit groupe d’experts constitué de scientifiques, thérapeutes et politiques (prof de fac de science, directeur de Recherche au CNRS, chercheur et Maître de conférence à l’INSERM, médecin directeur de clinique privée en Suisse, médecins et dentistes divers notamment germanophones et américains, naturopathes et thérapeutes divers, responsable politique écologiste français) mais aussi d’autres personnes, qui pensent que la première cause de maladie aujourd’hui, ou au moins une des plus importantes causes aujourd’hui, ce sont les dents dévitalisées.

Cette conviction ne résulte pas d’une démarche intellectuelle basée sur une quelconque théorie. Elle résulte d’un pragmatisme éclairé et donc du bon sens. En effet, les thérapeutes qui ont acquis aujourd’hui cette conviction ont observé parfois sur des milliers de personnes malades, que la façon la plus efficace de leur faire retrouver la santé, et cela dans tous les domaines de la pathologie générale, était de leur faire enlever leurs dents dévitalisées, même si ces dernières étaient apparemment saines selon les critères actuelle de la dentisterie conventionnelle. Les dentistes de la dentisterie conventionnelle sont bien sûr généralement les premiers à essayer de discréditer cette information qui introduit une culpabilité sans précédent dans leur exercice. Quant aux médecins, ils ne s’y intéressent généralement pas trop pour éviter de contrarier leurs confrères dentistes. Un élément vient confirmer cette pensée. C’est que les thérapeutes convaincus de la prédominance des dents dévitalisées dans la pathologie générale, sont ou étaient aussi connus pour arriver à guérir ce que personne d’autre n’arrive ou n’arrivait à guérir. Etonnant non !

Je comprends qu’il est probable que cette information vous étonne et c’est d’ailleurs normal. A moins que vous ne vous soyez sérieusement penché sur le sujet, il aurait même été étonnant que vous ne soyez pas étonné. Votre étonnement ou votre septicité éventuellement est donc un signe de bonne santé mentale. Mais ce qu’il serait intéressant d’avoir ensuite comme attitude est de se dire : « Et si c’était vrai ». Et si vous arrivez simplement à vous dire « et si c’était vrai », alors je vous propose de vous prouver que les dents dévitalisées sont effectivement aujourd’hui une des plus importantes causes, si ce n’est la plus importante cause, de maladie en France et dans le monde occidental. Mais surtout, que l’élimination des dents dévitalisées est très probablement la mesure médicale qui est aujourd’hui la plus efficace dans le traitement des pathologies médicales chroniques et notamment du mal de dos qui est presque omniprésent aujourd’hui. Evidemment il sera difficile que vous arriviez à acquérir autant d’expérience sur le sujet que les thérapeutes qui se sont penchés longuement sur la question. Mais pour remplacer un peu cette expérience, divers documents ont été mis sur les sites internet www.sante-dents.com et www.dent-devitalisee.com et notamment une centaine de vidéos de témoignages où des patients témoignent de la supériorité du fait d’avoir enlevé des dents dévitalisées sur diverses autres thérapeutiques qu’ils avaient entreprises auparavant. L’ensemble de ces documents est à même d’établir chez vous l’intime conviction que les dents dévitalisées sont effectivement une des principales causes, si ce n’est la principale cause, des maladies de notre civilisation occidentale. Si vous êtes un ex patient, peut-être que vous-même l’avez vécu dans votre chair en faisant enlever vos dents dévitalisées comme des centaines de milliers de personnes l’ont déjà vécu dans le monde.

Evidemment pour que vous arriviez à en être convaincu, cela vous demandera probablement un peu de votre précieux temps et un peu d’effort mais grâce à internet, cela pourra ne pas vous coûter un seul centime. La connaissance qui est une véritable richesse (ainsi que la santé) ne s’achète pas toujours avec de l’argent mais elle est toujours le résultat d’un apprentissage qui demande un minimum d’effort. On peut acheter des tonnes de livres et suivre des tas de formations, cela ne fera pas pour autant de vous un savant et un sage si vous ne faites par l’effort d’intégrer les connaissances qui vous sont enseignées puis de les appliquer.

Si vous arriviez à être convaincu de cela, même en partie, vous acquerriez alors une véritable richesse dans le domaine de la connaissance. En supposant que ce soit vrai, cela vous permettrait alors de pouvoir conseiller intelligemment la plupart de personnes malades autour de vous en leur conseillant tout simplement dans un premier temps de faire enlever leurs dents dévitalisées ou d’éviter d’en avoir. Et cette bonne action sera très simple à réaliser. Inutile de passer trop de temps à essayer de les convaincre. Il suffira pour cela de leur conseiller d’effectuer la même démarche que vous, c’est à dire passer un peu de temps à consulter les sites internets mentionnés ci-dessus.

Vous rendriez alors à ces personnes malades ou risquant de l’être, un service inestimable car qu’il y a-t-il de plus précieux que la santé ? En agissant ainsi vous participerez par conséquent d’une certaine façon à une œuvre humanitaire sans dépenser un centime, juste en rendant service, et en transmettant simplement une information d’une valeur inestimable. La santé n’a pas de pris c’est bien connu et l’ignorance est la première cause de tous les maux disent les grands sages.

Bien sûr la démarche d’enlever les dents dévitalisées s’accompagne ensuite la plupart du temps de la pose d’une prothèse amovible partielle, un dentier comme on dit aussi. Le dentier n’a pas la meilleure des images aujourd’hui c’est vrai, mais je parie que si on prenait conscience de la gravité des conséquences sur la santé des dents dévitalisées, les inconvénients du dentier paraîtraient somme toute assez négligeables.

Pour réaliser cette action humanitaire, il suffit simplement d’envoyer ce même courrier à vos connaissances. Grâce à internet, il suffit d’un copié-collé et d’un simple clic. Vous pouvez même pour plus d’efficacité, effacer le nom qui signe ce courrier et y mettre le votre à la place pour renforcer l’idée. Quand l’info vient d’une connaissance ou mieux d’un ami, on y attache plus d’importance.

Votre action humanitaire peut se compléter en signant gratuitement un acte de conviction sur internet sur le site www.dent-devitalisee.com au chapitre « acte de conviction » (pas encore réalisé toutefois sur le site mais devrait l’être prochainement). Ce n’est pas une pétition qui a pour objectif de se plaindre de quoi que ce soit. Il n’est pas question ici de mener un combat contre qui que ce soit et surtout pas les dentistes qui ne font en fait qu’être au service de la population. Lorsque celle-ci voudra enlever ses dents dévitalisées, alors ils le feront mais pas avant car aujourd’hui la population veut des dents dévitalisées plutôt que des dentiers car elle n’a pas conscience des conséquences terribles de tels choix.

Cet acte de conviction servira un jour à toucher plus efficacement les autorités de santé et les médias afin que des mesures soient prises pour encore plus informer la population sur ce sujet d’extrême importance. A une époque où les maladies constituent aujourd’hui un des plus grands défi de notre civilisation, en signant l’acte de conviction, vous participerez alors gratuitement et courageusement (car penser différemment de la majorité et oser l’exprimer est toujours un acte courageux aujourd’hui) à un formidable mouvement de prise de conscience. Un mouvement dont l’objectif est de redonner plus que beaucoup d’autre chose, la santé à des millions de personnes qui ignorent que la meilleure solution pour retrouver la santé ou éviter de la perdre est tout simplement de faire enlever leurs dents dévitalisées. Cette action pourrait bien se révéler dans le futur plus efficace que les milliards dépensés actuellement dans la recherche médicale pour trouver des solutions aux maladies dites de civilisation.

Classé dans : Articles

Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

 Se rappeler de moi sur ce site

Quelle est la deuxième lettre du mot vyeso